Devenir actionnaire
Publié le - 661 hits -

Investir dans l'immobilier à plusieurs : la solution de la sci

Pour les personnes souhaitant investir à plusieurs dans un programme immobilier, la société civile immobilière constitue une meilleure solution. Comme dans un projet individuel, il appartient à chaque investisseur de fixer un objectif avant de se lancer. Ainsi, il y a des procédures et des règles à suivre. Pour certains, ils choisissent une SCI pour la gestion facile de son patrimoine, outre la sécurité avec une détention collective des biens.

Caractéristique d’une société civile immobilière

Les rôles principaux d’une SCI sont de gérer et exploiter des biens immobiliers. En tant que société, deux actionnaires constitueront au minimum une SCI. Qu’il s’agit d’unes personne morale ou physique, elle peut entrer comme associé. Les parts de chaque associé seront en fonction de ses apports et de la valeur de ses biens. Les parts sont exprimés en pourcentage, ainsi, un associé possédant 28% signifie que 28% de tout l’immobilier lui appartient. D’autres situations peuvent se présenter, comme le fait d’avoir une propriété particulière au sein de l’immobilier, ou que l’actionnaire ne dispose qu’un lot spécifique. Une telle situation se rencontre souvent dans l’immobilier bayonne, ainsi que les autres secteurs avec un marché intense.

Déroulement de l’investissement

Comme la définition indique, il faut plusieurs personnes pour former une SCI. Même s’il ne s’agit que d’un petit appartement, ou d’un immeuble entier, les personnes peuvent se réunir pour l’acquisition.

Qu’il s’agit d’un couple marié ou divorcé, les protagonistes peuvent investir dans une même SCI. Ainsi, chacun dispose d’un droit sur la société. Si les associés ne s’entendent pas bien, ils peuvent toujours confiez la gestion et l’exploitation à un gérant. Les associés perçoivent seulement les loyers à chaque mois. En ce qui concerne la fiscalité, une SCI est régie par la loi Pinel pour bénéficier d’un certain avantage sur les impôts.

Qu’apporte un placement dans une SCI ?

Comparé à l’indivision, le placement dans une SCI promeut plusieurs avantages.

  • Même pour les investisseurs à budget limité, ils peuvent investir. Ils possèdent ainsi des parts et jouissent des mêmes droits que les autres.
  • Chaque associé est à l’abri de la saisie immobilière.
  • Des règles sont fixées dans statut permettant de surveiller l’exploitation commune de l’immobilier. Ainsi, si l’un des associés souhaite devenir un indivisaire, il devra se défendre au tribunal
  • Il est possible de transférer le patrimoine mais de façon progressive. Chaque associé peut transmettre ses parts sous une imposition : 31.395 euros tous les ans.

Laissez votre commentaire à propos de cet article