Devenir actionnaire
Publié le - 398 hits -

SCI : investir dans l'immobilier à plusieurs

Qu'est ce qu'une SCI ? Une SCI ou Société Civile immobilière est une société formée par plusieurs personnes dont le principal but est d'investir dans un projet immobilier. La création d'une SCI passe par plusieurs étapes et formalités pour le choix du type qui dépend des objectifs des associés. Une SCI est un outil de gestion de patrimoine et présente de multiples avantages par rapport à l'indivision.

Investir dans une SCI peut s'effectuer par crédit. Et pour vous assurer, l'assurance credit immobilier est là.

La gestion de bien immobilier par une SCI

La fonction première d'une SCI est de gérer et d'exploiter des biens immobiliers. Elle est au minimum composée de deux actionnaires, que ce soit des personnes physiques ou morales. Dans la SCI dite classique, en fonction de leurs parts dans la société, chaque associé possède une partie des biens immobiliers.

Cependant, cela n'est pas toujours le cas. Par exemple, dans les SCI d'attribution, les actionnaires bénéficient d'une propriété particulière du logement.

Investir dans une SCI

Dans une SCI, le groupe de personnes le composant est uni pour faire l'acquisition d'un appartement ou même d'un immeuble tout entier. Chaque actionnaire investit dans le projet et reçoit un droit sur la société. En cas de problème, un gérant est alors nommé pour assurer l'exploitation des biens. Une SCI peut bénéficier d'une réduction d'impôt dans le cadre de la loi Pinel. Cependant, elle ne peut pas bénéficier de la défiscalisation Censi-Bouvard.

SCI : comment déclarer ses revenus locatifs ?

Lors d'une location d'un logement non meublé, la SCI partage les loyers obtenus entre les actionnaires. Et ce sont ces derniers qui doivent les declarer comme étant un revenu locatif et additionnent la base imposable à leurs revenus. Par contre, si la SCI entre dans le marché de logement meublé, les loyers doivent être conservés au sein de la société qui devra faire le sujet d'un impôt sur la société à l'instar des sociétés commerciales.

SCI : payer à crédit

Après la création de la SCI, chaque actionnaire verse son apport de capital, celui-ci peut être un prêt immobilier ou une somme dont il dispose ou encore les deux en même temps. Cependant, lors de l'étude de solvabilité du dossier de l'emprunteur, tous les dossiers des associés sont étudiés puisqu'en cas de défaut de paiement, ce sont ces derniers qui doivent prendre en charge des mensualités du demandeur.

Pour finir, voici quelques avantages que l'investissement en SCI peut procurer :

· Possibilité de devenir associé même avec un budget modeste avec la limitation de l'apport en capital

· Protection contre le risque de saisie par la détention de part sociale.

· Défiscalisation de la transmission de patrimoine si cela s'effectue progressivement