Devenir actionnaire
Publié le - 51 hits -

Zoom sur les différents modes d'acquisition des SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier sont des véhicules de placement fiables pour recevoir des revenus réguliers. De plus en plus d’épargnants sont intéressés par cette forme d’investissement. Selon le profil et la capacité financière de chaque investisseur, il y a plusieurs façons d’acheter des parts en SCPI.

L’acquisition par cash au comptant

C’est le mode d’acquisition le plus répandu et aussi le plus simple. La souscription se fait en ligne et l’investisseur doit disposer de liquide suffisant pour investir. Tous les frais divers et frais de gestion se règlent aussi au cash. Une fois qu’un investisseur a tout payé, il devient un propriétaire d’une partie de la SCPI sans avoir à se soucier de la gestion locative.

L’acquisition par démembrement

Tout comme les autres biens immobiliers, les parts de SCPI peuvent être démembrées avec plusieurs personnes. L’intérêt premier de ce mode d’acquisition, c’est la possibilité d’acheter les parts à un prix très réduit (jusqu’à moins 40%). En effet, on n’achète que l’un des droits de propriété : l’usufruitier ou le nu-propriétaire. Mais seul l’usufruitier peut percevoir les loyers qui seront soumis à l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). Le nu-propriétaire récupérera la pleine propriété à la fin d’un contrat de démembrement.

L’acquisition avec un contrat d’assurance vie

Pour ce dispositif, les parts de SCPI seront placées dans un contrat d’assurance vie. Les parts sont considérées comme étant des unités de compte (UC), ce qui permettra à tout investisseur d’être déduit fiscalement des revenus fonciers. D’ailleurs, ces derniers n’auront pas besoin d’être déclarés. Les dividendes distribués aux investisseurs seront versés automatiquement dans le portefeuille d’assurance vie.

L’acquisition à crédit

Avec l’emprunt d’un crédit, les épargnants peuvent investir scpi et acheter des parts. Seulement, il y a certaines conditions qu’il faut respecter sinon les banques ne céderont aucun crédit. Une de ces conditions, c’est d’avoir un taux d’endettement inférieur ou égal à 33 %. Une fois souscrit grâce à un rachat à crédit, il est possible de déduire les intérêts d’emprunt du revenu foncier.

En bref, le choix du mode d’acquisition de parts en SCPI dépend de la situation et des besoins de chaque investisseur.

Laissez votre commentaire à propos de cet article